PAYS CHANTONNAY FOOT » News » Résumé du match Pays de Chantonnay-Foot Espoir

Résumé du match Pays de Chantonnay-Foot Espoir

Ecrit par Educ le Lundi 25 novembre 2013

Pays de Chantonnay foot- Nalliers foot Espoir : 2-1

Mi-temps : 1-1

Buts pour Pays de Chantonnay :  Aboubakar Akouya : (44’ et 79’).

Pour Nalliers :  Rivalland ( 35’).

Arbitre : M.Corlouer.

 

Dans un match serré les joueurs du Pays de Chantonnay ont bien bataillé et ont réussi à marquer le but décisif dans le dernier quart d’heure et ainsi accrocher une précieuse victoire.

Ce sont les visiteurs qui débutaient le plus fort, ils jouaient de longs ballons et perturbaient l’organisation locale plus posée. Peu à peu nos « bleus et rouges » se montraient plus offensifs mais ne cadraient pas. Une montée des équipiers de l’entraîneur Mario Tesson  permettait à Rivalland d’ouvrir le score pour Foot espoir (35’).

Nos Chantonnaisiens-Sterlangeais réagissaient, un coup franc d’Alan Lyczak, une frappe de Saboune et une autre de Geoffrey et c’est l’avant centre Aboubakar Akouya qui d’une belle tête égalisait à la 44’. Le score était 1-1 à la pause.

Au retour des vestiaires  nos « bleus et rouges manœuvraient bien mais sans mettre en danger le portier adverse.

Nalliers accélérait et Christophe Morin  repoussait un violent tir d’Hurtaud (57’) et était encore à l’ouvrage aux 68’ et 73’.

Le manager Luc Denis criait « « il faut se remettre en place ».

A la 75’ Aboubakar était à la réception d’un bon coup franc d’Alan mais ratait le cible. Il se reprenait bien en réussissant son second but à la 79’.

A la 88’ Foot espoir avec Rivalland manquait de peu l’égalisation.

Le Pays de Chantonnay obtenait enfin une victoire qui va sûrement les relancer dans le championnat.

 

En déplacement le Pays de Chantonnay 2 a fait 0-0 devant Magnils-Chasnais 2.

Sur le stade des Croisettes le Pays de Chantonnay 3 a gagné  3-0 devant la Chaize-le-Vicomte 4.Les buteurs : Omar, Wesley et Dahmane.

A Saint Prouant victoire des vétérans par 7 à 2.

Buts de Christophe, François, Julien et Luc.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Ajouter un commentaire